Coronavirus

Voici les recommandations du secteur funéraire belge.

Les funérailles d’une personne atteinte d’une infection confirmée au COVID-19

Informer les salariés
Le personnel de la morgue et des pompes funèbres doit être informé de l’infection du cadavre par le covid-19 afin qu’il puisse prendre les mesures de protection nécessaires.

Hygiène dans les pompes funèbres
Nous savons que des virus similaires au COVID-19 sont transmis à et par les mains humaines. Par conséquent, une hygiène des mains régulièrement et le nettoyage des surfaces régulièrement touchées contribuant à réduire le risque de contamination.

  • L’entrepreneur de pompes funèbres doit éviter tout contact physique avec les membres de la famille et les autres personnes qui ont un contact physique étroit dans la période précédant immédiatement le décès. 
    L’entrepreneur de pompes funèbres doit demander à la famille de désigner une seule personne de contact. Une personne qui n’a pas eu de contact étroit avec le défunt.
    Les informations sont échangées par téléphone et par internet dans la mesure du possible. 
    Les magasins de fleurs, salles d’exposition, lieux de rencontre,
    Sur base des instructions du gouvernement seront fermés le week-end.
  • Prise de rendez-vous et des dispositions pour les funérailles.
    Un maximum de renseignements et dispositions seront pris par téléphone.
    A partir de ce moment, pour autant que possible, seul le choix du cercueil « doit » encore faire l’objet d’une éventuelle visite, sauf si vous pouvez avoir une contact visuel (via skype par ex.)
    Les personnes responsables des funérailles qui se rendent au centre funéraire doivent si possible être limitée. à 2 personnes.
    En présence d’une famille, éviter l’espace confiné, penser à garder 1,5 mètre de distance.
    Veillons particulièrement à la propreté des locaux et du matériel (utilisation dethol, javel ou autre) avant et après le rendez-vous.
  • Les visites aux funérariums
    Les membres de la famille ne doivent pas toucher le défunt.
    En cas de contact accidentel, ils doivent nettoyer les canalisations avec un nettoyant pour les canalisations à base d’alcool ou de l’eau et du savon.
    Seront limitées au cercle restreint (famille proche et amis intimes)
    Seront limitées en temps (on peut conseiller une heure / jour)
    Les visiteurs veilleront à écourter les visites sur place. 
    Les visites dans les funérariums doivent être suspendues les WE et reprises en semaine.
    Les condoléances seront privilégiées par téléphone ou par site internet.
    Une main sur le cœur et/ou un signe de la tête remplaceront les embrassades et les poignées de mains.
    Espacer les chaises pour garder 1,5 mètre entre les personnes.
    Nous déconseillons fortement aux personnes de plus de 70 ans ou souffrantes de venir aux visites.
    Le goupillon sera enlevé et la bénédiction du défunt se fera par un signe de tête ou un signe de croix.
    Désinfecter régulièrement les poignées de portes et les toilettes et table.
    Présence de désinfectant à disposition des visiteurs et du personnel si disponible.
  • Veillées à domicile
    Dans la situation actuelle, les veillées à domicile sont interdites.
  • Table de café
    Par analogie avec la fermeture des restaurants, les tables de café, salle de réception, banquet de funérailles sont interdites.
  • Levée de corps
    Il est déconseillé de faire venir d’autres personnes que la famille proche et les amis intimes à la levée du corps.
    Conseiller aux amis et connaissances de se rendre directement au cimetière ou à la remise des cendres.
  • Cérémonie réligieuse et Aula (max 15 pers)
    Il est conseillé de ne prendre que le cercle restreint pour participer à la cérémonie et d’écourter celle-ci.
    Si c’est possible, espacer les chaises pour éviter les contacts trop rapprochés.
    Un hommage pourra toujours être fait ultérieurement après la crise sanitaire.
    Il est vivement recommandé de décourager les personnes âgées d’être présentes.
    Pour les faire-parts, nous conseillons donc aussi d’indiquer les visites auront lieu dans l’intimité.
  • Cimetière et/ou remise des cendres 
    Une main sur le cœur et/ou un signe de la tête remplaceront les embrassades et les poignées de mains.
    Un signe de la tête et/ou un signe de croix seront privilégiés pour un dernier au revoir devant le défunt.
    Respecter l’espace d’un mètre entre les personnes dans les files.

www.info-coronavirus.be


Crématorium Intercommunal de Bruxelles (Uccle)

Avenue du Silence, 61 à 1180 Bruxelles
Recommandations – organisation des funérailles

Afin d’assurer au mieux notre mission de service public, nous prenons les décisions et préconisons les mesures et règles suivantes :

  • Table de deuil
    Fermeture du service à partir du 14 mars et jusqu’à nouvel ordre
  • Préparation des cérémonies
    Recours aux modes d’échanges électroniques et éléphoniques.Rencontres organisationnelles limitées dans le temps et en présence de deux personnes maximum.
  • Cérémonie
    Assistance limitée au cercle familial restreint max 15 pers).
    Limitation de la durée au maximum.
    Si possible, maintenir un espace d’un mètre entre les personnes.
    Pas de condoléances afin d’éviter les poignées de mains et embrassades.
    Nous déconseillons fortement aux personnes de plus de 70 ans ou souffrantes d’assister aux funérailles.
    Il est à noter que nous organiserons gratuitement sur simple demande, une cérémonie d’hommage à la personne défunte ou en présence de l’urne selon un agenda à convenir.
  • Cimetière
    Assistance limitée au cercle familial restreint.
    Limitation de la durée au maximum.
    Si possible, maintenir un espace de 1,5 mètre entre les personnes.
    Pas de condoléances afin d’éviter les poignées de mains et embrassades.
    Nous déconseillons fortement aux personnes de plus de 70 ans ou souffrantes d’assister aux funérailles.

Ensemble, nous assumerons au mieux notre douloureuse mission de service aux familles endeuillées.

D’avance, nous vous remercions pour votre compréhension, votre disponibilité et votre collaboration en ces circonstances particulières.

13 mars 2020

Coronavirus FR001 (2)

Articles similaires